LES EPREUVES REINES SUR LE STADE D’OLYMPIE

A partir de - 776 : course du stadion
  • Distance de 192, 27 mètres, correspondant à 600 fois le pied d’Héraclès
  • Un aller simple sur la piste avec départ debout
  • Seule épreuve au programme jusqu’en - 724
  • Epreuve complétée par une course « junior » à partir de - 632
  • L’histoire donnera le nom du vainqueur à chaque olympiade

Premier vainqueur 
:
Coroibos d’Elis

Figures légendaires
 :

  • Pantakles d’Athenes,
  • Chionis de Sparte,
  • Astylos de Crotone
  • Leonidas de Rhodes



- 724 : course du diaulos ou double stade

  • Distance de 394,54 mètres
  • Un aller-retour sur le stade avec contournement d’une borne


Premier vainqueur :
Hypenos de Pise

Figures légendaires :
  • Phanas de Pellene
  • Astylos de Crotone
  • Leonidas de Rhodes
  • Polites de Carie


- 720 : course du dolichos ou course longue

  • Distance de 4.600 mètres environ
  • Course d’endurance plutôt destinée aux hémérodromes, les messagers en temps de guerre
  • Douze allers-retours avec contournement d’une borne en bout de piste
  • Dernière épreuve des Jeux


Premier vainqueur :
Akhantos de Sparte

Figures légendaires :
  • Dromeus de Stymphale
  • Ladas d’Argos
  • Ageas d’Argos
  • Polites de Carie


-708 : épreuve de lutte

  • «le plus habile et le plus astucieux des sports » selon Plutarque
  • Origine de ce sport attribuée à Thésée, d’après la mythologie
  • A Olympie, combat debout (orthia palé)
  • Pour l’emporter, il faut mettre trois fois à terre son adversaire
  • Elimination directe après tirage au sort des paires de combattants
  • Epreuve complétée par une compétition « junior » à partir de – 632

Premier vainqueur :
Eurybatos de Sparte

Figures de légende :
  • Hipposthene de Sparte
  • Etimocle de Sparte
  • Milon de Crotone
  • Capros d’Elis


- 708 : pentathlon

  • Origine mythologique de ce sport : Jason
  • Enchaînement de cinq épreuves se terminant par la lutte
  • Ordre généralement retenu : saut, disque, stadion, javelot et lutte
  • Selon d’autres sources : course, saut, javelot, disque et lutte
  • La victoire revient à l’athlète qui a remporté trois des cinq épreuves
  • A partir du IVe siècle, l’épreuve se déroule le troisième jour.
  • En cas d’égalité, c’est la lutte qui désigne le vainqueur du pentathlonbr



Premier vainqueur 
:
Lampis de Sparte

Figures de légende :
  • Philombrotos de Sparte
  • Xenophon de Corinthe
  • Iccos de Tarente



- 688 : Pugilat

  • D’après la mythologie, Apollon est à l’origine du pugilat
  • Combat sans catégorie de poids et sans limite de temps
  • Interdiction de mordre et de frapper sous la ceinture
  • Les combattants portent autour des points des lanières en peau de bœuf appelées « himantes »
  • Tirage au sort des paires de combattants avec des tessons de poterie (ostrakons)
  • Le vainqueur est celui qui envoie à terre son adversaire
  • Le pugiliste en difficulté lève le doigt en signe d’abandon


Premier vainqueur :
Onomaste de Smyrne

Figures de légende :
  • Glaukos de Carystos
  • Theagene de Thasos
  • Diagoras de Rhodes
  • Melankomas de Carie



- 680 : La course de chars tirés par quatre chevaux

  • Epreuve inspirée par Pélops qui aurait instauré des Jeux à Olympie (course à pied et course de chars)
  • Course sur dix ou douze tours de l’hippodrome
  • La victoire revient au propriétaire et non à l’aurige
  • L’épreuve se déroule, à partir du IVe siècle, le troisième jour des Jeux
  • Course la plus spectaculaire sur l’hippodrome


Premier vainqueur :
Pagondas de Thèbes

Figures de légende :
  • Hiéron de Syracuse
  • Alcibiade d’Athènes
  • Cynisca de Sparte,
  • Philippe de Macédoine



 - 648 : Pancrace

  • Origine mythologique attribuée, comme la lutte, à Thésée afin de pouvoir terrasser le Minotaure.
  • Mélange de lutte et de pugilat
  • Tous les coups sont permis sauf mettre les doigts dans l’œil ou mordre l’adversaire
  • Combats sans catégorie de poids et sans limite de temps
  • Tirage au sort des paires de combattants avec élimination des perdants
  • L’épreuve se déroule le quatrième jour après la lutte et le pancrace


Premier vainqueur :
Lygdamis de Syracuse

Figures de légende :
  • Arrachion de Phigalie
  • Dorias de Rhodes
  • Polydamas de Scotoussa
  • Cleitomachos de Thebes
  • Capros d’Elis



- 520 : Course en armes

  • Course de diaulos disputée avec l’équipement des soldats hoplites : casque, bouclier et jambières.
  • Au fil du temps, jambières et casque disparaîtront pour ne laisser aux concurrents que le bouclier
  • Epreuve souvent remportée par les vainqueurs de stadion ou diaulos, leur permettant de devenir « triaste »
  •  Dernière épreuve des Jeux

Premier vainqueur 
:
Damaretos d’Heraia

Figures de légende :
  • Phanas de Pellene
  • Astylos de Crotone
  • Leonidas de Rhodes
  • Nikokles d’Akrion