- 752 (7e Jeux) : UNE COURONNE D'OLIVIER POUR LE VAINQUEUR

DAIKLES DE MESSENE, PREMIER CHAMPION COURONNE



Pour la septième édition des Jeux, la tradition sportive continue...

Olympie ne propose toujours qu’une seule épreuve : le stadion. Les Jeux offrent à chaque fois un nouveau vainqueur : en - 752, il s’appelle Daikles de Messène .

Selon un rite qui semble immuable, le vainqueur change à chaque nouveau Jeu.

Pas un coureur n’a pu jusqu’alors préserver son titre.

Pas un des premiers champions ne va donner son nom à une seconde olympiade.

Après Coroïbos d’Elis en -776, la victoire est toujours revenue à des concurrents différents. Pas un vainqueur ne va doubler la mise pendant les 21 premières éditions, un phénomène qui, bizarrement se reproduira des siècles plus tard aux Jeux modernes sur l’épreuve reine du 100 mètres.
 
Avant l’édition de -752, on peut se demander si la donne va enfin changer et si le vainqueur de -756, Oibatas de Dyme, va enfin doubler la mise.

La suite de l'article sur le livre "Les Géants d'Olympie" aux éditions écrituriales ( 322 pages, 20 euros)
A commander d'un clic sur http://www.ecrituriales.com/catalogue/alain-cadu/

L'EPIQUE
 -752
Le sacre de Daikles

         

REPERES
  • v- 753: fondation de Rome
  • v- 750 : premières colonies grecques
LA COLONNE OLYMPIQUE

«On donne à Olympie une couronne d’olivier sauvage aux vainqueurs. Celle qu’on donne à Delphes est de laurier. Elle est de pin dans l’isthme et d’ache à Némée.»

Le Tour de Grèce, VIII, 48 par Pausanias

 Les premiers champions du stadion


- 776     COROIBOS D’ELIS
- 772     Antimachos de Dyspontion
- 768     Androklos de Messene
- 764     Polychares de Messene
- 760     Aischines d’ Elis
- 756     Oibotas de Dyme
- 752     DAIKLES DE MESSENE
- 748     Antikles de Messene
- 744     Xenodokos de Messene
- 740     Dotades de Messene
- 736     Leochares de Messene
- 732     Oxythemis de Kleonai
- 728     Diokles de Corinthe
- 724     Dasmon de Corinthe

Le sanctuaire de l'Altis

- Un temple de bois dédié à Cronos
- Un autel dédié à Gaïa, déesse de la terre
- Un sanctuaire en l’honneur de Pelops
- Un autel dédié à Zeus
- Une piste  se terminant face à l’autel de Zeus

L’héritage


Il faudra attendre les Jeux modernes de Saint-Louis, en 1904, pour que la couronne soit remplacée par une médaille d’or.
Quatre Américains en empocheront trois chacun  
  • Archie Hahn en course courte
  • James Lightbody en demi-fond
  • Harry Hillman sur les haies
  • Ray EWRY en saut sans élan
 

 
http://hut.indosiar.com/