- 560 (55e Jeux) : LE PUGILISTE OUBLIE

TISSANDROS DE NAXOS : 4 VICTOIRES SANS LA GLOIRE



En remportant entre - 572 et - 560 quatre couronnes successives au pugilat, Tissandros de Naxos s’est forgé le plus beau palmarès de l’histoire olympique dans cette discipline.

Dans cette épreuve particulièrement violente où les combats se déroulaient sans limite de temps, les coups frappés avec les himantes, ces lanières de cuir ancêtres des gants, défiguraient des visages à vie et causaient parfois la mort.

C’est pourquoi la carrière de Tissandros est exceptionnelle pour sa longévité avec quatre titres olympiques sur une période de douze ans.

La suite de l'article sur le livre "Les Géants d'Olympie", éditions écrituriales (332 pages, 20 euros)
Pour le commander d'un clic:
http://www.ecrituriales.com/catalogue/alain-cadu/

L'EPIQUE
-560
Tissandros se met en quatre


EN MARGE: LA COLONNE OLYMPIQUE

Les deux héros des colonies de l’Ouest

TISSANDROS DE NAXOS :
quatre victoires au pugilat de - 572 à - 560

MILON DE CROTONE :
six victoires en lutte entre - 540 et - 516

L’heure de gloire des colonies de l’Ouest

- 672 : 1e victoire de Crotone avec Daipos au pugilat

- 648 : 1e victoire de Syracuse avec Lygdamis au pancrace

- 572 : 1e victoire de Naxos avec Tissandros au pugilat

- 528 : 1e victoire de Camarine avec Parmenides au stadion

- 516 : 1e victoire d’Himère avec Ischiros au stadion

- 508 : 1e victoire de Gela avec Pantaros en course de chars

- 496 : 1e victoire pour Acragas avec Empedocle en course de chevaux

Les pugilistes à l’honneur:

- Tissandros de Naxos: 4 victoires de - 572 à - 560

- Euthymos de Locres: 3 victoires de - 484 à - 472

- Demokrates de Magnésie, 3 victoires entre 25 et 33

 
http://hut.indosiar.com/