1896 (294e Jeux), LE PÂTRE GREC REPREND LE FLAMBEAU

SPIRIDON LOUYS LEGENDE LE MARATHON

Si « L’Equipe » légende le sport, Spiridon Louys a légendé le marathon.

Quand  le pâtre grec devenu coureur de fond est entré en vainqueur dans le stade olympique d’Athènes pour la plus symbolique des épreuves des premiers Jeux modernes, il a invité dans sa foulée toute l’Olympie antique.

D’un seul coup, pour le peuple grec, ont ressurgi les fantômes d’Olympie : Milon de Crotone ou Léonidas de Rhodes,  Coroïbos d’Elis ou Zopiros d’Athènes semblaient habiter la foulée du premier marathonien olympique. Pour tous les amoureux de la Grèce et du sport antique, Spiridon Louys reprenait le flambeau en renouant avec une tradition plus que millénaire.

La suite de l'article sur le livre "Les Géants d'Olympie" aux éditions écrituriales ( 322 pages, 20 euros)
A commander d'un clic sur http://www.ecrituriales.com/catalogue/alain-cadu/

L'EPIQUE
1896
De Philippides à Spiridon Louys

        

REPERES

LES RECOMPENSES DU CHAMPION

Comme les champions antiques, Spiridon Louys a croulé sous les cadeaux de son peuple
  • la coupe en argent offerte par Michel Bréal, l’inventeur du marathon
  • logé, nourri, blanchi à vie
  • 300 litres de vin
  • un billet de chemin de fer permanent
  • la libération de son frère emprisonné
  • la main de la fille qu’il aime jusque là refusée à un simple berger
  • une machine à coudre
Il ne lui a manqué que l’entrée triomphale dans sa ville sur un char, privilège accordé à ses glorieux prédécesseurs antiques

LES ANCÊTRES DE Spiridon LOUYS
  • Coroïbos D’Elis  premier champion à Olympie en - 776 
  • Akhantos de Sparte, premier vainqueur en - 720 de la course longue, le dolichos
  • Polymestor de Milet, premier berger vainqueur en - 596 du stadion pour enfants
  • Philippides d’Athenes, le messager de Marathon mort en annonçant la victoire à Athènes en - 490

L’HOMMAGE A LOUYS 
19 « Spiridon » en France

Aujourd’hui, de nombreux clubs de coureurs hors-stade s’appellent « le Spiridon ». On en signale 19 en France.
La légende, comme les marathoniens, court toujours…

LA NOUVELLE REFERENCE

2h 03'23"
: c'est le nouveau record du monde de marathon battu par le Kényan Wilson Kipsang le 29 septembre 2013 à Berlin. Il est le dernier héritier de Philippides et de Spiridon Louys.

 
http://hut.indosiar.com/