- 480 (75e Jeux) : UN EFFET-BOEUF AU DOLICHOS

DROMEUS DE STYMPHALE, UN CHAMPION SAIGANT



Deux coureurs seulement ont gagné deux fois le dolichos, la course longue d’Olympie correspondant au 5.000 mètres d’aujourd’hui.

Et Dromeus de Stymphale a été le premier à réaliser ce doublé. Après s’être imposé en - 484 sur cette distance, il a récidivé quatre ans plus tard, devenant le premier double vainqueur de l’histoire sur le dolichos.

Son palmarès panhellénique avec, en plus, deux titres à Delphes, trois à l’Isthme et cinq à Némée fait de lui un des plus grands spécialistes de l’histoire du dolichos.
   
Le champion sur le gril

Et, selon la légende rapportée par Pausanias, l’une des clefs de sa réussite est son régime alimentaire, un régime à base de viande baptisé la « diète carnée »

La suite de l'article sur le livre "Les Géants d'Olympie" aux éditions écrituriales ( 322 pages, 20 euros)
A commander d'un clic sur http://www.ecrituriales.com/catalogue/alain-cadu/

L'EPIQUE
-480
Dromeus, roi du dolichos


LE PERIODONIKE

12 titres aux Jeux sacrés
2 titres à Olympie en - 484 et – 480
2 titres à Delphes
3 titres à Isthmia
5 titres à Némée

La chronique de Pausanias
« Dromeus est un homme de Stymphale qui emporta le prix de la course du dolichos à Olympie, deux à Delphes, trois dans l’Isthme et cinq à Némée. On dit que c’est lui qui imagina le premier de se nourrir de viande ; jusque là, du fromage nouvellement égoutté avait été la nourriture des athlètes. »
Le Tour de Grèce, VI,7

Dolichos express

- 720 : Premier dolichos à Olympie remporté par Akanthos de Sparte
- 480 : Première double victoire en dolichos avec Dromeus
- 460 : Victoire de Ladas d’Argos, célèbre pour cette épigramme

Texto:
« Le stade, Ladas, l’a-t’il foulé ou bien l’a t’il survolé ? Il n’est pas possible de le dire tant sa vitesse est prodigieuse. »
Anthologie Palatine

- 380 : Sotades gagne le dolichos sous les couleurs d’Ephèse après avoir gagné pour la Crète.
An 67 : Le triaste magique Polites gagne le stadion, le diaulos et le dolichos (courses courtes et course longue)

En marge: Les oiseaux de Stymphale

Dromeus venait de Stymphale, un lieu immortalisé par Hercule. Après avoir terrassé le lion de Némée et l’hydre de Lerne, il se débarrasse, pour le troisième  de ses douze travaux, des oiseaux du lac de Stymphale.

Il les a transpercés avec ses flèches après les avoir effrayés avec les cymbales de bronze forgées par Héphaïstos, le Dieu du Feu.

 
http://hut.indosiar.com/