- 480 PUGILAT ET PANCRACE : LES DEUX NE FONT PAS LA PAIRE

THEAGENE FAIT FORT, THEAGENE FORFAIT



On a beau vouloir être un surhomme: on n’en est pas moins un homme. Théagène de Thasos qui voulait être le premier à gagner à la fois le pugilat et le pancrace aux Jeux de - 480 a découvert à ses dépens que le challenge était au-dessus des forces d’un humain.

Vainqueur du pugilat après un combat interminable contre Euthymos de Locres, il dut déclarer forfait lors de l’épreuve suivante, le pancrace. Il  laissa ainsi  la victoire à Dromeus de Mantinée qui s’imposa dans cette épreuve sans avoir à l’affronter.

Et pourtant, dans son île de Thasos, on le disait fort comme Hercule. Mais dans toute l’histoire olympique, pas un combattant ne remportera aux mêmes Jeux le pugilat et le pancrace.

Même le grand Théagène !

La suite de l'article sur le livre "Les Géants d'Olympie" aux éditions écrituriales ( 322 pages, 20 euros)
A commander d'un clic sur http://www.ecrituriales.com/catalogue/alain-cadu/

L'EPIQUE
-480
Théagène, un poing c'est tout


REPERES  - 480
 
- Les grecs écrasés aux Thermopyles.
- L’Acropole mis à sac par les Perses
- La flotte grecque victorieuse des Perses à Salamine

LA COLONNE OLYMPIQUE

Théagène: Un palmarès inégalé
- Vainqueur olympique au pugilat en     - 480 et au pancrace en - 476
- 24 victoires lors des quatre Jeux sacrés
- Auteur d’un doublé pugilat-pancrace aux Jeux d’Isthmia en - 486
- 1400 victoires dans toute sa carrière, selon Pausanias
- 1 victoire sur le dolichos à Phthia, la patrie d’Achille

La Thasos de Théagène

Dans la myriade des îles grecques, Thasos fut l’une des premières à attirer des colons. Le poète Archiloque fit partie des pionniers au début du VIIe siècle et fut longtemps la figure de proue de cette petite île située à quelques milles de la Thrace.

Mais au Ve siècle avant Jésus-Christ, la figure légendaire de l’île n’est plus un poète mais un athlète. Si entre le poète et l’athlète, la rime est aussi riche que l’île, c’est un combattant que les Thasiens vénèrent désormais comme un dieu. Ce champion de pugilat et de pancrace s’appelle Théagène

Le palmarès de- 480

Pancrace : Dromeus de Mantinée vainqueur suite au forfait de Théagene

Pugilat: Victoire de Théagène sur Euthymos de Locres

Course : Triplé d’Astylos de Syracuse sur le stadion, diaulos et course en armes

Pentathlon : Troisième victoire de suite de Théopompos d’Heraïa

 
http://hut.indosiar.com/