- 356 (106e Jeux) : PANCRACE : ATTEINTE AUX DOIGTS DE L'HOMME

SOSTRATOS DE SICYONE, LE CASSEUR DE DOIGTS



De tous temps, certains athlètes ont eu la fâcheuse réputation d’être des casse-pieds, au sens propre comme au sens figuré.

On ne sait si Sostratos de Sicyone, le célèbre pancratiaste, entrait dans cette catégorie, mais l’histoire lui a laissé l’étiquette et la réputation non pas de casse-pieds, mais de casse-doigts.

Et c’est sans doute grâce à cela qu’il est rentré dans l’histoire antique. On le surnommait selon les traductions soit « Monsieur-Bouts-de-Doigts » soit plus prosaïquement « Le casseur de doigts ».

La suite de l'article sur le livre "Les Géants d'Olympie" aux éditions écrituriales ( 322 pages, 20 euros)
A commander d'un clic sur http://www.ecrituriales.com/catalogue/alain-cadu/

L'EPIQUE
-356
Les coups tordus de Sostratos


LA COLONNE OLYMPIQUE

Un palmarès exceptionnel

Sostratos fait partie du club très restreint des « périodonikes », les vainqueurs dans les quatre Jeux sacrés :
-3 titres à Olympie
-2 titres à Delphes
-10 titres à Némée et Corinthe
Il est, en outre, le premier triple vainqueur au pancrace.

Le rôle du doigt

Si le doigt servait de cible à la fougue de Sostratos, il servait aussi de signe d’abandon au combattant en détresse.
En levant l’index, il signalait à l’arbitre qu’il concédait la défaite. Aujourd’hui, si un boxeur veut abandonner le combat, il jette l’éponge.
Aujourd’hui, on ne lève plus le doigt que pour demander la parole ou pour aller aux toilettes.

- 356, cette année-là
 
Sport et politique : Philippe II de Macédoine gagne sa première couronne dans la course de chevaux.
Archias le héraut : Archias, le héraut sicilien venu d’Hyblaia en Sicile remporte sa troisième victoire de suite dans la compétition des hérauts
L’olympiade Poros : La 106e olympiade restera pour la postérité « l’Olympiade Poros de Malia ».  

L’héritier: Mike Tyson

Des doigts cassés aux mordus de la boxe, il n’y avait qu’un pas que le boxeur  Evander Holyfield s’est empressé de franchir.
Il s’est fait arracher en 1997 le lobe de l’oreille suite à une morsure délibérée de son adversaire Mike Tyson.
Si Sostratos est pour l’histoire « Mr Bouts de doigts», Mike Tyson est  sans conteste devenu « Mr Bouts d’oreille ».