Années 160 : PAUSANIAS, LE TEMOIN OLYMPIQUE

L'HISTORIEN DE LA GRECE ECLAIRE LE SPORT



Qu’on ne s’y trompe pas ! Pausanias n’a jamais été un champion d’Olympie.

Mais il a été, pour l’Olympisme, beaucoup plus qu’un champion. Il a été un guide.

Journaliste, géographe, écrivain, historien, il a été qualifié par l’histoire du nom savant de  «  Périégète ». Il a été, pour les Jeux antiques, à la fois « le Guide du routard » et le journal « L’Equipe », le rapporteur circonstancié et le témoin indispensable, le reporter précis et l’observateur avisé.

L'indispensable témoin

Dans ses deux ouvrages sur l’Elide, la seule région à avoir droit à deux livres, il a raconté tout ce qu’il a entendu, écrit tout ce qu’il a lu, décrit tout ce qu’il a vu.

La suite de l'article sur le livre "Les Géants d'Olympie" aux éditions écrituriales ( 322 pages, 20 euros)
A commander d'un clic sur http://www.ecrituriales.com/catalogue/alain-cadu/

L'EPIQUE
Années 160
Pausanias légende le sport


Pausanias, sa vie, son oeuvre

Selon les traductions, son ouvrage en dix tomes s’appelle prosaïquement « Voyage en Grèce » ou, moins simplement, « La périégèse de la Grèce »

Selon les sources, Pausanias est donc considéré comme un historien ou comme un périégète.

Cela revient au même car ses livres sont à la fois des documents historiques, géographiques, archéologiques, mytho-logiques, folkloriques et même anecdotiques.

Sans les deux ouvrages de Pausanias sur l’Elide, la région d’Elis et d’Olympie, la connaissance des Jeux antiques serait certainement réduite à une portion très congrue.

C’est une chance incommensurable que ses écrits aient pu être préservés au fil du temps.

Loué soit Pausanias !

Pausanias au plus haut des cieux !

Les 10 tomes de son ouvrage

-L’Attique
-La Corinthie
-La Laconie
-La Messénie
-L’Elide I et II
-L’Achaïe
-L’Arcadie
-La Béotie
-La Phocide

Malgré les titres très géographiques, il s’agit bien plus que d’une description des provinces de la Grèce devenue romaine depuis - 146.

«La citation»

«Sans Pausanias, les vestiges de la Grèce seraient probablement un labyrinthe inaccessible et une énigme sans réponse »

 d’après M. Freizer, auteur d’une recherche sur Pausanias

 
http://hut.indosiar.com/